Saison 18/19 > Musiques > Un romancero français

Chanson / Musiques

Chanson populaire

Un romancero français

mercredi 15 mai 2019 - 20h30

Spectacle de la Saison 18/19

Les Lunaisiens

Arnaud Marzorati

L’ambition de ce programme est de se situer dans le prolongement de l’œuvre de Nerval et de travailler à l’intégration de la chanson populaire à la culture française. Cette chanson populaire provient de la tradition orale, elle est à la fois une forme d’art très haute par sa valeur et très humble par ses exigences pratiques. Sous Napoléon III, Hyppolyte Fortoul, ministre de l’Instruction Publique, envisage une redécouverte du Folklore « Français » ; est alors évoquée la notion de « Romancero à la Française » qui répertorie les « Contes, légendes et chansons » recueillis le plus souvent, tout au long des siècles précédents, par des collecteurs « lettrés ». Cette tradition orale inspire des intellectuels tels que Champfleury, Weckerlin, Tiersot, Loquin ; sont également concernés des écrivains comme Lamartine, George Sand, Victor Hugo, Baudelaire, Catulle Mendès et tout particulièrement Nerval qui s’émouvront de ce répertoire. Les Lunaisiens explorent la chanson du XVIIème à nos jours avec des instrumentations adaptées. Ce sera une première occasion de les écouter à Saint-Omer en découvrant un répertoire qui a dû résonner dans le théâtre au XIXème siècle.

Les Lunaisiens, c’est une clique composée d’Arnaud Marzorati (direction artistique, baryton), Hélène Maréchaux (violon), Eric Bellocq  (théorbe et guitare), Christophe Tellart (Vielle à roue), Pierre Cussac (accordéon), Pernelle Marzorati (Harpe)

Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal des LunaisiensAvec le soutien du Ministère de la Culture et de la communication – Drac Hauts-de-France

Scènes impressions - Espace commentaire

Laisser un commentaire