Saison 18/19 > Expositions > Simone Découpe

Expositions

Simone Découpe

Simone Découpe

Du mercredi 26 septembre 2018 au vendredi 15 mars 2019

Dégustation

Papiers découpés

Vernissage : mercredi 26 septembre à 18H30, Hall du Centre culturel Balavoine, Arques

Mon parcours a commencé sur les planches, et naturellement je me suis dirigée vers les arts de la marionnette qui me permettent de faire se rencontrer le théâtre et les arts plastiques.
J’ai commencé à découper du papier pendant mon DMA à l’ESNAM (école de marionnette) à Charleville-Mézières, où j’ai découvert un intérêt tout particulier pour le théâtre d’ombre. Mon travail actuel sous le nom de Simone Découpe consiste à réaliser de la dentelle de papier. Ajourer ce matériau déjà fragile pour le rendre encore plus délicat. Je suis passionnée par l’entomologie, la botanique, l’anatomie et l’architecture. Je commence par choisir puis par dessiner le sujet de la création à venir mais c’est la répétition de ce motif qui amène l’idée de dentelle.
Toutes mes découpes sont réalisées à la main : un travail d’orfèvre ou d’artiste obstinée. Découper pendant des heures relève de l’obsession. Il y a quelque chose de paradoxal dans mes travaux, je passe des semaines à ajourer cette matière qui, finalement, n’est qu’éphémère tant elle est fragile. Comme pour montrer la vanité de la vie humaine qu’on ne fait que remplir d’activités pour lui donner un sens. il y a une absurdité à répéter le même geste inlassablement. Et ce sont ces pans de dentelles, ce sont les œuvres une fois terminées qui justifient cette obsession. C’est parce qu’il y a un but, quelque chose à raconter, à révéler que Simone Découpe n’est pas une artiste en thérapie mais une passionnée ou une acharnée. Je réalise également des linogravures, le travail d’impression me permettant de répéter à l’infini mes dessins.
Une exposition « sur mesure », des pans de dentelles de papier découpés à la main pour habiller cet espace. Le papier ne se mange pas, ne sent rien, ne fait pas particulièrement de bruit, et est lisse au touché, il sera à déguster avec… Les yeux, jouant avec les ombres projetés de ses motifs sur les murs. Des centaines de lames de scalpels auront savourer la texture du kraft et auront suivi les lignes de la recette concoctée par Simone Découpe inspirée par la nature et le moment présent, délectée par la vue d’un vol de libellule ou séduite par les courbures des plumes d’un coq. D’infinis détails à savourer, à observer, à découvrir et à redécouvrir à chacune de vos visites.

Simone Découpe sera en résidence à La Barcarolle du 03 au 26 septembre 2018. Elle reviendra sur le territoire de la Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-Omer en Janvier 2019, pour travailler à la création d’un film d’animation avec la classe de CM1/CM2 de Mme Loison à l’école de Merck Saint Liévin. Les travaux des élèves seront exposés lors de l’exposition Persona d’Audrey Devaud à partir du 27 février 2019 – Galerie Château Porion, site du Centre culturel Balavoine à Arques.