Saison 18/19 > Théâtre > Le Chemin des épinettes

Théâtre

Conte contemporain

Le Chemin des épinettes

vendredi 15 mars 2019 - 20h30

Événement passé

Théâtre Dire d’Étoile

Comment se fabrique un corps, un homme, une femme, une identité ?

Comment les peuples à travers leurs mythes justifient la séparation des sexes, la répartition des rôles ?

Les identités sont des constructions sociales et culturelles. Pour déconstruire celles qui nous emprisonnent il faut remonter à la source des histoires. C’est ce chemin, semé d’embuches, d’épines et de roses, que nous avons décidé de suivre. Avec cette question qui nous taraude aujourd’hui, pourquoi est-il si difficile de sortir de ce que nous appelons : « la domination masculine » ?

Loin des poncifs, jouant avec humour des idées toutes faites, une conteuse et une musicienne s’interrogent, puisant dans les points de vue les plus actuels de chercheurs tels que Françoise Héritier, Priscille Touraille, Geneviève Fraisse, Catherine Vidal, Pierre-Henri Gouyon, Nicole-Claude Mathieu…

Mythes et contes surprenants ponctuent ces conversations instructives, drôles et jubilatoires, ainsi que des chants et poèmes de femmes oubliées de l’histoire.

Interprétation Françoise Barret (conteuse, comédienne, autrice), Isabelle Bazin (musicienne, comédienne, compositrice)
Mise en scène Jean-Louis Gonfalone
Costumes Laurence Simon-Perret
Création lumière en cours
Visuel Annie Demongeot

Séances pour les scolaires

CONTE CONTEMPORAIN

Texte de Françoise Barret

THÉMATIQUES : Le genre, Rapport Homme/Femme, L’Antiquité

Comment se fabrique un corps, un homme, une femme, une identité ? Comment se raconte cette histoire depuis la nuit des temps ? Comment les peuples justifient la répartition des rôles ? Selon les anthropologues, les identités relèvent d’une construction sociale et culturelle. Aussi, pour déconstruire celles qui nous emprisonnent il faut remonter à la source des histoires, aux mythes. C’est ce chemin, semé d’embuches, d’épines et de roses, que Françoise Barret et ses complices ont décidé de suivre, avec cette question qui les taraude : pourquoi est-il si difficile de se libérer de ce que nous appelons « la domination masculine » ?
Le spectacle mêle mythes et scènes dialoguées drôles et jubilatoires. Les deux artistes s’y interrogent : Quels sont les critères biologiques de la sexuation ? Pourquoi chez les humains, dans la famille des mammifères, les femmes sont plus petites que les hommes ? Qu’est-ce que la virilité ? Pour y répondre, elles puisent dans les points de vue les plus actuels de chercheurs et de scientifiques tels que : Françoise Héritier, Priscille Touraille, Geneviève Fraisse, Catherine Vidal, Pierre-Henri Gouyon, Nicole-Claude Mathieu…
Saviez-vous que le premier auteur dont on connaisse le nom est une femme : En-Hedu-Ana, prêtresse d’Ishtar en Mésopotamie, 2250 ans avant Jésus-Christ ? Nous donnerons à entendre ses textes mis en musique par Isabelle Bazin, ainsi que ceux de Sappho, poétesse grecque de l’île de Lesbos (7e siècle ans avant Jésus-Christ), de Sei Shônagon, poétesse japonaise de grand renom (11e siècle) ou de Louise Labé (16e siècle) …

Séances scolaires

12, 13 et 14 mars 2019
10h00 / 14h00
Durée à confirmer
Jauge 250
Animations scolaires : Présence de Françoise Barret en amont des représentations (10 heures de sensibilisation).