Saison 23/24 > Musique > SAINT-OMER JAAZ FESTIVAL

Musique

Festival de Jazz

SAINT-OMER JAAZ FESTIVAL

samedi 06 juillet 2024 - 11h00

SAMEDI 6 JUILLET 2024

Parade new orleans

11H00 | autour de la place Foch et de la place Victor Hugo, SAINT-OMER


jazz’apÉro AVEC MALO MAZURIÉ QUINTET

12H30 | PLACE VICTOR HUGO, SAINT-OMER

Matthieu Najean (Saxophone et Clarinette), Malo Mazurié (Trompette), Christophe Davot (Guitare et Banjo), Didier Sarrazin (Tuba), Jonathan Gomis (Batterie)


 

LOAN BUATHIER TRIO

14H00 | PLACE VICTOR HUGO, SAINT-OMER

Loan Buathier (Guitare), Jesus Vega (Batterie), Cyril Drapé (Contrebasse)

GASPARD LOUËT TRIO

15H00 | PLACE VICTOR HUGO, SAINT-OMER

Gaspard Louët (Clavier), Yann Maenner (Basse électrique), Axel Lussiez (Batterie)

ALIUM QUINTET

16H00 | PLACE VICTOR HUGO, SAINT-OMER

Adrien Cao (Batterie), Julian Caetano (Piano), Romain Habert (Guitare), Alessandro Torsiello (Saxophone), Mathieu Poirier (Contrebasse)

 

JAZZ’APÉRO avec JÉRÉMY DUTHEIL & SOLAL POUX QUARTET

17H30 | PLACE VICTOR HUGO, SAINT-OMER

Jérémy Dutheil (Accordéon), Solal Poux (Guitare), Mathieu Chatelain (Guitare), Fabricio Nicolas-Garcia (Contrebasse)

 


AZIMUTH QUINTET

18H00 | LE CHARTIL – RUE DU MOULIN, RENTY

Samuel Ternoy (Piano), Sébastien Dochy (Basse et Contrebasse), Jérémy Morel (Percussions), Didier Drinkebier (Trompette), François Tourneur (Guitare)


 

GUILHEM FLOUZAT FT. ISABEL SÖRLING

19H00 | JARDIN DES RUINES DE L’ABBAYE SAINT-BERTIN, SAINT-OMER

Guilhem Flouzat (Batterie), Isabel Sörling (Voix), Ralph Lavital (Guitare), Laurent Cocq (Piano), Desmond White (Contrebasse)

GUILHEM FLOUZAT

Batteur, compositeur et songwriter, Guilhem Flouzat a plusieurs cordes à son arc. Il a produit un disque de standards avec le pianiste Sullivan Fortner mais aussi écrit paroles et musiques d’un album de chansons interprétées par Isabel Sörling. Son jeu de batterie, affiné auprès d’Eric Harland, Dan Weiss, Mark Guiliana et John Riley, sert d’abord son propos de compositeur.
Il a appris l’art de la pulsation et s’est forgé une identité musicale lors de 7 passés à New York, où il a collaboré avec Lionel Loueke, Becca Stevens, Chris Cheek, Dave Liebman, Linda Oh ou encore Gilad
Hekselman. Depuis dix ans, il trace un chemin original sur la scène jazz européenne et Américaine, tout en étant sideman auprès d’artistes comme Youn Sun Nah, Eric Legnini ou encore Camila Meza.
“Turn The Sun To Green” avec Isabel Sorling paru en février 2021 sur le label Shed Music, est une série de chansons composées la nuit sur le piano de ses voisins de Washington Heights avant son retour à Paris.

 

CAMILLE BERTAULT

20H30 | JARDIN DES RUINES DE L’ABBAYE SAINT-BERTIN, SAINT-OMER

Camille Bertault (Voix), Fady Farah (Piano), Damien Varaillon (Contrebasse), Julien Alour (Trompette), Minino Garay (Percussions)

CAMILLE BERTAULT

Dôtée d’une virtuosité vocale exceptionnelle, et d’une immense créativité artistique, Camille Bertault captive tous ses auditeurs grâce à son interprétation unique du jazz en mêlant, scat, improvisation et poésie. En 2023, « Bonjour Mon Amour » voit le jour. Accompagnée de 4 musiciens, Fady Farah (piano), Christophe Minck (Basse, Moog), Minino Garay (Percussions, Batterie) et Julien Alour (Trompette), Camille Bertault nous fait valser entre les terres du jazz (Acécran, Un grain de sable, Voir la mer), la musica popular brasileira (Conne, Finement) ou encore vers une forme de rap avec des percussions d’Afrique (Dodo).

 

‘‘SKIN IN THE GAME’’ DAVID LINX QUARTET

22H00 | JARDIN DES RUINES DE L’ABBAYE SAINT-BERTIN, SAINT-OMER

David Linx (Voix), Grégory Privat (Piano), Chris Jennings (Contrebasse), Arnaud Dolmen (Batterie)

DAVID LINX

David Linx est l’un des chanteurs de jazz les plus talentueux que l’on puisse entendre. Avec son acolyte Diederick Wissels, ils ont totalement renouvelé le jazz vocal et inspiré toute une génération de musiciens. David Linx a notamment remporté, le prix Octave d’Honneur en Belgique pour l’ensemble de sa carrière, le Prix Edison pour le meilleur album de l’année 2017 (« Brel » avec le Brussels Jazz Orchestra) et a été récompensé à plusieurs reprises en France : Prix Charles Cros, Prix de l’Académie du Jazz, Victoires du Jazz. Dans son dernier opus chanté en anglais, on retrouve toute la virtuosité du chanteur belge, le combo de leaders avec Gregory Privat (piano), Chris Jennings (contrebasse), Arnaud Dolmen (batterie) et Manu Codjia (guitare électrique). Dans cet album qui jongle entre ballades et titres plus rythmés, David linx rajoute une couleur qui rappelle son premier sublime album réalisé en 1987 par l’écrivain James Baldwin et lui-même.