Saison 20/21 > Danse > Les lendemains qui dansent

Danse

Fêtes de la danse

Les lendemains qui dansent

mardi 10 novembre 2020 - 19h00

Trois compagnies, préalablement sélectionnées sur dossier et vidéo, seront invitées à présenter une pièce ou un extrait de création, à un jury de professionnels de la danse et de programmateurs.
Ce concours permet à des compagnies de danse émergentes une aide à la création et à la diffusion. Ouvert à tous les styles de danse, il met en avant la qualité artistique et l’écriture chorégraphique.
Prix du jury : la compagnie lauréate bénéficiera soit d’un temps de résidence de 5 jours sur le plateau de la salle Balavoine assortie d’une coproduction, soit du compagnonnage d’un chorégraphe missionné par La Barcarolle.
Coup de cœur du public : la compagnie sera programmée lors des Fêtes de la danse 2021. Pendant les délibérations du jury, nous vous invitons à (re)découvrir les créations des lauréats 2018 et 2019.

Chenapan

Compagnie MF – Maxime et Francesco

Un spectacle qui ramène à l’enfance et redonne au jeu son lien au corps, à l’espace et aux autres. Loin des tablettes et des univers vidéo, les jeux ancestraux (marelle, combat de pouces, sautemouton, mikados géants, corde à sauter) retrouvent leur universalité et leur inventivité joyeuse.

Durée 50 minutes

Chorégraphie et interprétation : Maxime Freixas et Francesco Colaleo

Quelque chose de Melody Nelson

Compagnie De Fakto

Comme un remake chorégraphique, la nouvelle pièce d’Aurélien Kairo, évoque le récit de l’album concept Histoire de Melody Nelson de Serge Gainsbourg. La danse conjugue l’irrationalité de l’amour et l’infinie déclinaison émotionnelle que le corps endure et procure.
Un conte dansé à la fois rock, poétique, dramatique et moderne.

Durée 30 minutes

Chorégraphie : Aurélien Kairo
Interprètes : Laurine Brerro et Eddy Djebarat

Scènes impressions - Espace commentaire

Laisser un commentaire