Saison 18/19 > Danse > Être ou paraître

Danse

Shakespeare Days & Nights

Être ou paraître

samedi 11 mai 2019 - 20h00

Théâtre du corps

Julien Derouault, Marie-Claude Pietragalla

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de lui-même. Il convoque les poètes. À travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s’imprègne du théâtre « comme un habit à la taille de ce monde ». La poésie d’Aragon, celle de la Nuit des jeunes gens, et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l’homme seul, de l’artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s’embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l’inspiration, de l’acte poétique.

Julien Derouault, devenu comédien qui danse, se couronne ici roi d’un soir, roi de la nuit, roi de sa vie. Il joue, interprète et vit la poésie et le théâtre comme une libération des sens. Tout est possible même l’espoir et le rire.

En partenariat avec l’Office Culturel d’Aire-sur-la-Lys.

Textes Aragon, Shakespeare
Mise en scène et chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault Interprète Julien Derouault
Musique Yannael Quenel

 

Séances pour les scolaires

DANSE CONTEMPORAINE / THEÂTRE ET MUSIQUE

Inspiré des textes d’Aragon et de Shakespeare

THÉMATIQUES : L’Art, la poésie, le corps

Échappé de nulle part ou retenu par un fil, un homme part à la conquête de luimême. Il convoque les poètes, leur demande leur avis, le chemin à prendre. A travers ce parcours initiatique, les mots enchantent la danse et le corps s’imprègne du théâtre « comme un habit à la taille de ce monde ». La poésie d’Aragon, celle de La Nuit des jeunes gens et Richard II de Shakespeare composent cette traversée de l’homme seul, de l’artiste et ses doutes. Il se construit, hésite, s’embrase et tente inlassablement de percer les mystères de l’inspiration, de l’acte poétique. C’est un duel de chair et de notes : à la chorégraphie fulgurante répond la partition élégante du piano. La musique de Yannael Quenel résonne bien au-delà des espérances du poète, elle vibre et prolonge l’imaginaire du danseur. Marie-Claude Pietragalla offre une mise en scène volontairement dépouillée et sobre comme pour mettre à nu l’âme des artistes et la force intemporelle de ces auteurs de génie. La poésie est vécue, transformée par le geste ainsi le théâtre du corps prend tout son sens.

Séances scolaires

10 mai 2019
14h00
Cycle 4 (à partir de 12 ans)
Durée 1h10
Jauge 300 (Jauge maxi : 500)