Saison 19/20 > Musiques > Je suis la bête

Musiques

Collectif (Mic)zzaj

Je suis la bête

mardi 12 mai 2020 - 20h30

Réserver

D’après le roman d’Anne Sibran

Entre théâtre, radiophonie et musique, Je suis la bête raconte l’histoire d’un enfant sauvage recueilli par la forêt, qui survit, grandit, avant de retourner parmi les Hommes… Comme le temps d’une veillée, le public est invité à écouter ce conte moderne dans une scénographie immersive. Un espace commun d’abandon et de rêve habité par la voix de la comédienne, la partition pour violoncelle et contrebasse, et la création sonore, nourrie de sons captés dans la nature.
Le collectif (Mic)zzaj continue à nous faire découvrir les mondes sonores de textes d’aujourd’hui avec des procédés immersifs intimes légers…

à partir de 12 ans

D’après le roman d’Anne Sibran (éd. Gallimard, collection « Haute Enfance »)

Conception et composition Pierre Badaroux
Création sonore Pierre Badaroux et Vivien Trelcat
Collaboration à la mise en scène Philipp Weissert
Interprétation Odja Llorca (voix), Pierre Badaroux (contrebasse et électroacoustique), Didier Petit (violoncelle), Vivien Trelcat (électroacoustique)
Scénographie Barbara Kraft
Création lumière Nicolas Barraud Dispositif ambisonique Vivien Trelcat
Régie générale et lumière Virginie Watrinet Régie son Jean-Pierre Cohen
Avec les voix de Philipp Weissert, Odja Llorca, Cora Labaeye, Pierre, Anna et Clémentine Badaroux

Production : Cie (Mic)zzaj. Coproduction : Le Dôme Théâtre – Scène conventionnée d’Albertville, le Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon, La Méridienne, Scène conventionnée de Lunéville, le Théâtre des Quatre Saisons, Scène conventionnée de Gradignan, le Théâtre d’Aurillac,  Scène conventionnée, la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Communauté de communes Coeur de Tarentaise. Avec le soutien de Scènes et Territoires, l’Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, La Chartreuse – CNES de Villeneuve lez Avignon, le CENTQUATRE-PARIS, l’Apostrophe, Scène nationale de Cergy, l’Espace Georges Simenon de Rosny-sous-Bois, Fontenay-en-Scènes à Fontenay-sous-Bois, les Arts Improvisés.
Je suis la bête a reçu l’aide à la création de la Région Auvergne Rhône-Alpes et le soutien de la SPEDIDAM.
La compagnie (Mic)zzaj / Pierre Badaroux est conventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de Savoie, et soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Crédit photo ©Blandine Soulage

Séances pour les scolaires

Compagnie (Mic)zzaj

CONCERT NARRATIF EN IMMERSION

Le spectacle :

Creusant le sillon d’un temps dédié à l’écoute, entre radiophonie, oralité, conte contemporain, à la frontière du théâtre et du concert, Je suis la bête est une nouvelle variation sur le thème de l’enfant sauvage, comme une forme de conte qui explore, dans une langue aux sonorités vibrantes, la lisière trouble entre humanité et animalité. Installés au plateau, les spectateurs sont plongés dans la narration via un dispositif immersif, où entrent en résonance la voix de la comédienne, la composition pour violoncelle et contrebasse, la partition électroacoustique faite de sons abstraits ou captés dans la nature, la scénographie et la création lumière, formant un espace de sensibilité aiguë.
Une expérience de spectacle singulière et intense, que – selon Anne Sibran -, « chacun va traverser percé de vibrations et de mystères ».

Extraits de Presse :
« Et la magie opère, on se laisse emporter par la voix, les cris,
les souffles, les bruissements, les silences. On s’immerge dans une
langue nouvelle où musique et sons tissent un récit avec les mots.
Un spectacle singulier et infiniment poétique, à vivre comme un voyage au cœur
d’une forêt profonde, peuplée de vibrations et de mystères,
un conte moderne entre humanité et animalité. »
Jacquie Manoël Colin / La Provence

“Avec Je suis la bête, la Compagnie (Mic)zzaj au sommet.”
“Nous sommes remplis de cet univers sonore et musical, face à nous-mêmes, notre irréductible bête intérieure interrogeant notre réelle part d’humanité.
Grandiose ! “

Jean-Claude Bruet / Le Dauphiné Libéré

Cie (Mic)zzaj / Pierre Badaroux
Née en 2002 sous l’impulsion du compositeur et contrebassiste Pierre Badaroux, la compagnie (Mic)zzaj s’inscrit dans un croisement des langages et des formes artistiques, dont l’énergie initiale est impulsée par la musique et le sonore. La démarche interroge la relation entre le texte et la musique, parfois l’image, dans un lien de sens, d’expressivité et d’émotions. Narratifs, poétiques, documentaires, les projets mixent musique vivante, électroacoustique et paysages sonores, et s’intéressent aux dispositifs de diffusion et aux espaces de réception/perception (dispositifs immersifs), proposant une attention à « l’écoute » plutôt qu’au « regard ».

Âge : dès le lycée
Durée : 1h15

Séances scolaires

Lundi 11 mai 2020 à 14h
Mardi 12 mai 2020 à 10h

Scènes impressions - Espace commentaire

Laisser un commentaire